Une aide nécessaire

Adultes victimes d’abus sexuels durant leur jeunesse

source : stopchild-abuse

source : stopchild-abuse

L’adulte victime d’abus sexuels peut avoir connu deux types de traumatisme

  • Soit il a été abusé par un membre de la famille
  • Soit il a été abusé par un étranger

Un long parcours difficile, mais pas impossible, attend les victimes pour réussir à laisser cette partie de sa vie derrière elles.
Il s‘agit d’une des plus importantes violations de ses droits, limites, surtout lorsque cela se produit dans l’enfance, période de construction de repères. Cette violation peut avoir des effets qui durent très longtemps, et dévastateurs sur le développement physique, mental et émotionnel.
C’est la raison pour laquelle, il ne pourra plus, ou a oublié, comment exprimer des sentiments autres que la tristesse et la sensation d’être perdu et sans espoir.
Souvent les symptômes sont les mêmes pour les personnes abusées durant leur enfance ou lorsqu’elles sont adultes, mais certains problèmes comme la confiance et l’estime de soi , la confiance envers les autres et le pardon sont plus marqués.

Dégâts – symptômes

  • Pression, perte d’espérance
  • Colère envers soi ou les autres
  • Peur, anxiété envers la vie
  • Culpabilité, honte
  • Isolement, méfiance et suspicion
  • Émotion contrôlée ou totalement étouffée (insensibilité à la vie)
  • Difficulté à établir une relation intime
  • Faible estime de soi
  • Problèmes sexuels
  • Mécanismes de survie pouvant être négatif (oubli…)
  • Autres symptômes (douleurs de ventre, douleurs gynécologiques…)

Chemin vers la guérison

source : nuage1962.wordpress.com

source : nuage1962.wordpress.com

Regarder la réalité en face

  • Retrouver les souvenir de l’abus
  • Admettre les dégâts

Mettre en place des limites et établir des liens (reprendre le pouvoir sur sa vie et sur ses émotions)

  • Apprendre à gérer les souvenirs et les flash-back (images accompagnées d’émotions et sentiments ressentis à ce moment là)
  • Gérer sa colère et la positiver
  • Faire le deuil de son enfance perdue
  • Ressentir les sentiments adéquats
  • Rebâtir son image de soi

Décider de revivre

  • Refuser d’être mort

UNE AIDE PSYCHOLOGIQUE EST NÉCESSAIRE

Les commentaires sont clos.