Objectifs de nos formations

La formation des professionnels, quel que soit leur domaine d’exercice, est un volet incontournable de la lutte contre les violences sexuelles faites aux enfants. A l’heure actuelle, trop peu  connaissent vraiment leurs conséquences, même si la prise de conscience est bien là.

L’impact sur le développement psychomoteur et les questions  juridiques sont  deux aspects qu’il est impératif de connaître afin de prendre en charge au mieux un enfant victime de violences sexuelles.

Le succès des journées d’étude en octobre 2015  ( « L’enfant au cœur des violences familiales », voir ici) nous a conforté dans l’envie de  s’impliquer dans la formation.

Si la loi du 5 mars 2007 se concentrait sur la parentalité, celle  du 14 mars  2016 place l’enfant au cœur des préoccupations. L’enfant est primordial ; les professionnels doivent donc être en éveil et formés pour entendre sa parole et la prendre en charge. Cette dernière loi renforce également le rôle des associations, véritables partenaires des professionnels sur le terrain.

C’est dans cet axe que l’association  Innocence en Danger Toulouse se positionne pour les années à venir.

              L’équipe d’IED Toulouse assure également des formations à destination du grand public ( ex : les dangers d’Internet, formation dispensée à des jeunes lycéens).

Qui réalise les formations d’IED Toulouse ?

Certaines formations sont mises au point et animées par des psychologues et juristes diplômés, bénévoles pour IED Toulouse. Personnalisées, elles sont néanmoins construites autour du même objectif : apporter une compréhension globale du phénomène pédocriminel (différentes formes de maltraitance/violence) et ses répercussions sur les victimes/enfants.

Dans le contenu, on retrouvera :

  • Les aspects juridiques et psychologiques de la pédocriminalité.
  • Comment reconnaître  les signes de maltraitance : les aspects psychologiques. Bouleversement de l’équilibre psychique de l’enfant, somatisations.
  • Connaître les séquelles/conséquences possibles de la maltraitance à court, moyen et long terme : les violences survenues pendant l’enfance ont souvent des conséquences même à l’âge adulte.
  • La notion de résilience : capacité à surmonter les épreuves et à reprendre le processus de construction personnelle.
  • Le signalement d’un enfant en danger par un professionnel ou les procédures de protection de l’enfant en danger : Information Préoccupante et signalement.

D’autres formations nécessitent une expertise dans des domaines précis; nous faisons donc appel à des professionnels spécialistes afin d’avoir le regard de praticiens : Hélène Romano,

Jean-Philippe Mugnier, Emmanuelle Piet…

Les commentaires sont clos.